La Grande Traversée du Jura est un itinéraire de grande randonnée qui s’étend sur 388km et à travers 3 départements, de Mandeure à Culoz. Comme son nom l’indique, vous serez amené à traverser le massif du Jura, sur l’axe Nord / Sud, le tout en profitant de la variété de paysages et de panoramas que propose la chaîne de montagne.

Particularités de la Grande Traversée du Jura

La Grande Traversée du Jura  (ou GTJ) est idéale pour découvrir la pratique de la randonnée en montagne. En effet, vous aurez l’opportunité de de vous lancer sur des sorties cumulant parfois plus de 1000m de dénivelé positif. Une typologie qui vous obligera à adapter votre pratique et prévoir un équipement adéquat pour pouvoir venir à bout de ces sentiers. Car même si cet itinéraire n’est pas aussi exigeant que ceux pouvant être abordés dans les Alpes, il n’en reste pas moins un itinéraire de montagne exigeant, nécessitant une préparation rigoureuse.

Pourquoi faire la Grande traversée du Jura ?

Pour ses paysages, particulièrement variés qui vont emmèneront à travers les forêt, jusqu’aux crêtes des montagnes culminant jusqu’à 1720m d’altitude au Crêt de la Neige. En longeant le balcon du Léman, la Grande Traversée du Jura vous offre un point de vue incomparable sur le plus grand lac d’Europe. Le passage de la réserve naturelle du Haut-Jura sera l’opportunité de traverser le massif dans un environnement où les montagnes se dessinent à perte de vue. Attention à la préparation pour cette étape qui ira puiser vos ressources physiques et mentales… mais ça vaut le coup. Les gorges de la Valserine seront l’occasion de renouer avec d’autres paysages avant d’atteindre le Haut-Plateau du Retord. Enfin, l’arrivée sur Culoz, ultime étape de la Grande Traversée du Jura et extrémité du massif, vous offrira un panorama incomparable sur le lac du Bourget et ses montagnes environnantes.

Découvrir la Grande Traversée du Jura

La Grande Traversée du Jura peut s’appréhender de multiples manières: à pied, en VTT, mais également en raquettes et même à cheval. Nous aborderons ici nos diverses expériences de randonnée pédestre sur ce tracé.

Itinéraires

Voici les itinéraires que nous vous proposons.

Sur les chemins de la Grande Traversée du Jura, de Mijoux à Bellegarde-Sur-Valserine
3 Jours – Intermédiaire

Un itinéraire accessible au coeur de la réserve naturelle du Jura.

Une semaine sur la Grande Traversée du Jura, de Les-Rousses à Culoz
6 jours – Confirmé

Itinéraire plus aventureux, complétant le précédent par un passage par le plateau du Retor, jusque Culoz, point d’arrivée de la Grande Traversée du Jura.

Etapes de la Grande Traversée du Jura:

  1. Les-Rousses / Mijoux
  2. Mijoux / Refuge de la Loge
  3. Refuge de la Loge / Refuge de la Poutouille
  4. Refuge de la Poutouille / Bellegarde-Sur-Valserine
  5. Bellegarde-Sur-Valserine / Plateau du Retord
  6. Plateau du Retord / Culoz

Conseils pratiques

Où débuter ? Comment revenir à son point de départ ? Quels réseaux de transport emprunter ? Où dormir ou se ravitailler ? Autant de questions indispensables à la préparation de la grande traversée du Jura.

Topoguide

La Fédération Française de Randonnée Pédestre à éditer un topoguide détaillant le parcours de la Grande Traversée du Jura. Intitulé La Grande Traversée du Jura… à pied, il est l’ouvrage indispensable pour préparer votre randonnée.

Découvrez le topoguide de la Grande Traversée du Jura

Balisage

Le massif du Haut-Jura est le point de rencontre de multiples tracés de randonnées. Aussi, la majeure partie du tracé présenté sur Roads Hiking tient compte du balisage de grande randonnée standard.

balisage refuge de la loge
Ce panneau contient les deux types de balisage rencontrés tout le long de la Grande traversée du Jura : le balisage blanc et rouge standard ainsi que le balisage orange, propre aux sentiers pédestres balisés par l’association de la GTJ.

De plus, les itinéraires s’écartant parfois des sentiers de grande randonnée, l’association de la Grande Traversée du Jura a fait un grand travail de balisage afin de proposer divers sentiers accessible à pied, mais aussi en VTT, en raquette et même en cheval. Ces balisages sont caractérisés par leur couleur orange vif.

Se déplacer, revenir à Mijoux ou Les-Rousses

En partant de Les-Rousses, si vous venez en voiture, nous vous recommandons de laisser votre véhicule sur le parking du champ de neige, située 200m derrière l’office du tourisme, au pied des pistes. Pensez à avertir l’office du tourisme au passage, mais le lieu ne présente pas de problème en période estivale et est à proximité du sentier de randonnée.

A Mijoux, le parking du télésiège La Bissaude sera idéal pour poser votre véhicule et entamer directement votre périple. De plus, il restera relativement proche de l’arrêt de bus lors de votre retour.

En fonction de votre ville de départ (Les-Rousses ou Mijoux), il faudra parfois faire preuve de débrouillardise pour espérer rentrer à bon port. Cependant, Bellegarde-sur-Valserine apparaît rapidement comme un carrefour dans votre périple. En cherchant à revenir à Les-Rousses, voici les recommandations que nous pouvons vous donner pour espérer rentrer à bon port :

  • A partir de Culoz, rendez-vous à la gare ferroviaire pour emprunter la ligne TER 03 Lyon / Bellegarde. Prévoyez environ 30min de trajet.
    Consultez le site de la SNCF pour identifier votre horaire.
  • Depuis Bellegarde, prendre la ligne de bus 153 dans le sens Bellegarde-Sur-Valserine / Mijoux
    Après environ 1h30 de trajet, vous arriverez à bon port.
    Rendez-vous sur le site du conseil départemental de l’Ain pour trouver l’horaire qui vous correspond.
  • L’axe Mijoux n’est pas très bien desservi en transports en commun. L’autostop s’avérera vite nécessaire si vous souhaitez rejoindre Les-Rousses. Un conseil: Mijoux étant très peu fréquentée, nous vous recommandons au moins de rejoindre la RN5, vers le col de la Faucille, pour faciliter vos chances de trouver une âme charitable.

L’hébergement pendant la Grande Traversée du Jura

Il faut reconnaître que la Grande Traversée du Jura n’est pas un sentier des plus fréquentés. De ce fait, les infrastructures sont assez peu développées pour pouvoir vous accueillir. Cependant, voici les quelques lieux que nous avons déniché pour vous permettre de reprendre des forces après une journée de marche.

  • Le refuge de La Loge entre Mijoux et Bellegarde
  • Le refuge de la Poutouille sur la commune de Peron, entre Mijoux et Bellegarde
  • L’hôtel Touring à Bellegarde

On vous explique prochainement quels sont les meilleures opportunités pour votre itinéraire.